Marche doucement car tu marches sur mes rêves

reve

5 jours, 6 nuits.

Nous serons alors quatre, vous, Belles au bois dormant qui auraient eu la bonté de vous réveiller d’un long sommeil de 113 jours (faites qu’il en soit ainsi), Loulou et moi. 4 pour quelques heures, jours, mois ou années, (faites comme il vous plait).

Petits esquimaux, princes régnants sur un royaume à la froideur blanche et immaculée, dénommé Laboratoire,
Poussières d’Inuits sur une banquise faite de paillettes d’espoir,

Cryo-conservés
15.000 degrés
Vapeurs Azotées
Paillettes Scellées
Consentement Eclairé

Les dés seront jetés.

Mes oursons blancs en Cerle Polaire,
Mes excédentaires.

Cristallisation
Dévitrification
Exploration
Implantation

Mes petits Lapons.

Le sort au bout d’un catheter
baguette magique siliconée,
Loupe binoculaire

Insertion
Cavité

(My Sweet Princes, Let’s work your magic)

On me dira qu’il faut continuer La Vie Normale,
Ignorent-ils que vous êtes là,
Pour quelques heures, jours, mois ou années,
Poussières d’étoiles, météorites dévastatrices d’émotions,
Je vous chercherai dans des signes,
Croierai vous reconnaître dans un battement de cil,
Prierai des Saintes Bohèmes et allumerai quelques cierges,
Athée un temps convertie pour conjurer le sort,
Prières faites d’encens, de myrrhe et d’or,
Mes Enfants Rois en Pôle Nord.

Nidation,
Film Liquidien,

Mer de glace, traversée de 12 jours,
Déjouer les icebergs et les vents contraires,
Répeter accroche sans anicroche,
Ne pas s’échouer en Terra Incognita,
Là où règne tristesse et désolation,

Vous garder près de moi, mes Robinsons,
Extrêment fort et incroyablement près,
Ensemble nous jouerons les naufragés,
Nous dézinguerons les Capitaines Crochet.

Pour vous, mes uhcci, j’aurais appris le Saami en souvenir de votre Laponie, et vous parlerai de dállu, bearaš et čearda**.

Un jour c’est sûr on oubliera
Qu’il y avait des oursons blancs dans nos bras*,
Mais d’ici là…
Marche doucement car tu marches sur mes rêves.

Si je pouvais t’offrir le bleu secret du ciel
brodé de lumière d’or et de reflet d’argent
le mystérieux secret, le secret éternel de la nuit et du jour, de la vie et du temps
Avec tout mon amour je le mettrais à tes pieds
Mais tu sais je suis pauvre et je n’ai que mes rêves
Alors c’est de mes rêves qu’il te faut te contenter
Marche doucement, car tu marches sur mes rêves. (William B. Yeats)

* Pour Yves, en souvenir de Clélia, il y longtemps déjà.

** maison, famille, tribu

Photo : MILK

Publicités

16 thoughts on “Marche doucement car tu marches sur mes rêves

    • Merci Zelda… J’aime aussi beaucoup ta façon d’écrire dans laquelle je me reconnais ainsi que la façon qu’à votre couple de vivre tout ça, à l’unisson…
      Je te souhaite que Mars t’apporte de beaux rêves en devenir et que la Chambre Verte (j’en ai une verte aussi à la maison) soit enfin occupée. Des baisers.

      • Merci, à défaut d’être pour le moment occupée par le plus beau et aimés des bébés ( 😉 ), on commence à l’investir un peu et à vivre dedans malgré tout 🙂 Des bisous ♡

  1. Tu as une plume en or et un blog qui m’a séduite quand je l’ai lu, entièrement, il y a quelques jours.
    Comme je le dis souvent, rêver c’est informer l’avenir. Et tu as de bien jolis rêves.
    Je te souhaite que tes poussières d’inuits s’épanouissent bientôt pour devenir de mignons petits oursons blancs et que ce soit toi alors qui marche d’un pas léger pour préserver leurs rêves.
    Bises et à très bientôt

    • Merci beaucoup Kaymet pour ce joli commentaire et pour ton passage ici… Je retiens ta formule « Rêver c’est informer l’avenir », c’est une belle promesse. A très bientôt, peut être autour d’un thé…

  2. Que ses petits flocons deviennent vos Robinsons…
    Penserai fort à vous. Grosses Bises
    Toujours aussi douée pour nous faire rêver 😉

    • Merci choupinette (oui, tu as plusieurs noms 😉 ). On est de retour et tout s’est bien passé. Je raconte ça vite dans un billet. ❤ et bises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s