Viens voir le Docteur (aka « JF recherche gynéco »)

20131101-092324.jpg

Ceci est une annonce.

J’aurais pu choisir les colonnes de Libé, ou bien Ebay, mais mon exhibitionnisme a ses limites.

Si vous êtes dans un parcours à l’étranger, vous ne pouvez l’ignorer cette fichue circulaire du mois de janvier dernier, avec du Marisol Touraine inside, qui nous a bien foutues dans la panade.

Depuis, trouver un gyneco qui veuille bien nous suivre, des sanctions diverses et variées en autant d’épées de Damoclès au-dessus de leurs têtes bien faites, n’est pas chose aisée, pour ne pas dire impossible.

Pour ma part, alors que mon équipe de PMA me refusait en septembre dernier une nouvelle tentative de FIV et que l’on me confirmait que « oui-mais-non, à 40 ans on est trop vieille pour que la France gaspille ces quelques maigres ovocytes bleublancrouge, passez votre chemin, merci, et ça vous fera 75 euros by the way », j’essuyais le refus de ma gyneco pour me suivre sur la petite clinique ibérique de mon choix, elle-même ne collaborant qu’avec la crème de la crème catalane, à l’addition ma foi fort salée.

Je me mis donc en quête d’un nouveau gyneco au coeur tendre. Conseillé par une connaissance, un encore jeune et fringuant professeur aux tempes grisonnantes et aux faux airs de Richard Gere (tant qu’à dévoiler mon intimité…) m’a accueillie les bras ouverts avec un « l’Espagne ? Mais pas de problème » qui résonnait alors comme une promesse dans la lumière automnale de cette fin octobre.

Jusqu’ici tout va bien.

Quelques semaines après la parution de la circulaire fêlonne et alertée par la connaissance susmentionnée d’un possible lâchage de notre Richard Gere national, je vérifiais sa fidélité à notre pacte signé en lettre de sang (enfin, surtout le mien de sang) quelques mois auparavant :

« Oui-mais-non, pardon, cela ne va plus être possible entre nous, MarisolTouraine, toussa quoi »

Bref, Richard Gere venait de me larguer, et par téléphone en plus. Branleur.

Pas démontée pour deux sous (enfin si un peu, mais c’est mieux pour l’intensité dramatique), je m’atèle au botin mondain pour dénicher le speculum d’or, celui qui accepterait de passer la frontière avec avec moi.

3 vestes plus tard, ma fierté en bandoulière, je clôturais mes recherches par un « M’en fous, je me démerde toute seule comme une grande » et rédigeais une lettre d’excuse anticipée à ma banquière pour tous les frais qui découleraient de cette émancipation gynécologique.

Mais le fait est, outre le coût de voyager en solo, que n’être pas conseillée, autrement que dans la relation commerciale qui nous lie à nos cliniques transpyrénéennes ou d’ailleurs, n’est ni facile ni souhaitable.

C’est un peu duraille en vérité.

Alors j’ai décidé de remettre le couvert, de me remettre à la colle avec un praticien diplômé d’Etat dans l’exploration de foufoune et autres cavités.

Et c’est là où tu interviens, amie lectrice (tu vas tout de même pas m’obliger à poster ÇA sur Meetic non ?!)

Je me lance… Donc :

« Jeune fille, 41 ans**, cherche gyneco sur la région Toulousaine, bien sur tous rapports,

Bienfaisant du speculum et maîtrisant les techniques avancées de procréation assistée,

Dépassement honoraires acceptés (voire plus si affinités),

Disponible ASAP et n’ayant rien contre les embryons d’origine étrangère, voire surnuméraires. »

Par avance, merci. Bisous.

** ben quoi ?

Publicités

22 thoughts on “Viens voir le Docteur (aka « JF recherche gynéco »)

  1. Je t’aurais bien aidée mais des centaines de kms nous séparent…
    Ceci dit, je suis certaine que la solidarité des PMettes sera, comme bien souvent, au RDV.
    Courage et… Vive le don (surtout à l’étranger) !!!

    • Merci Lutine pour ton commentaire… J’espère effectivement que quelqu’un pourra me conseiller… Et courage à toi aussi, sacré parcours que le tien. j’espère que 2014 vous portera bonheur, sous les couleurs de la République Tchèque… Et vive le don ! 🙂

    • Merci la Zapette… Délaissée, oui, surtout que j’ai un contexte auto-immun particulier qui laisse peu de place (si tant est qu’il en reste en PMA !) à l’improvisation ou l’approximation. Je compte bien me dégoter un nouveau gyneco (quand bien même il n´aurait aucune ressemblance avec un acteur américain) à l’issue de ma prochaine tentative mi-novembre.

    • Non ta question est comprehensible pour qui n’a pas été confronté à la formidable aventure du don d’ovocytes à l’étranger…

      Alors, d’une si tu veux que la sécu te rembourse une partie de la facture de ta Clinique Etrangère (partiellement, hein, faut pas pousser… forfait de 1 500 euros pour le regime general, moins pour d’autres caisses, aka celle de Bibi, qui te donne généreusement 800 euros… Pour une facture d’environ 6500 euros), idem pour ton traitement, échographie et compagnie, que tu peux obtenir avec une ordonnance de la Clinique Etrangère, mais tintin le remboursement (bien le bonjour à ma banquière).
      Deuxio, le suivi par le gyneco de ladite Clinique Etrangère est quand meme beaucoup plus léger (et lointain) que celui realisé en France. De plus, on n’est quand même dans une relation « commerciale » et pour ma part j’ai une confiance toute relative dans les « diagnostics » qui ont quand meme intérêt à te faire penser que « pas de probleme, on devrait arriver à vous faire avoir un bébé »… contre un joli cheque.

  2. ok ok
    Tu sais, j’ai plein de medocs à la maison, et je ne dois pas être la seule… alors si tu as besoin de quelque chose, fais appel aux cops de galère ! Si ça peut te faire économiser un peu….
    J’imagine que ce sont plutôt les actes qui te coûtent un bras ?
    J’espère que tu trouveras ton doc gyneco rapidement (merci de m’avoir collé la chanson dans la tête !).
    Bisous

    • J’étais sure que tu apprécierais le côté old school de la chose 🙂 #backto1995.

      Et c’est super gentil pour les médocs… merci ❤ Côté traitement en fait c'est plus les médocs pour la donneuse que je peux éventuellement me procurer chez les cops de galère en FIV "classique" (puregon et Cie)… Le mien en tant que receveuse étant allégé et spécifique. Au prochain TEV ou transfert, je repasserai une annonce "JF cherche médocs" 🙂

      Les actes, en fait, j'en ai pas beaucoup, ça se résume à une echo de contrôle de l'endomètre avant le transfert et j'ai une radiologue sympa qui fait comme-si-mon-ordonnance-elle-était-française-et-on-dirait-que-je-paie-pas.

      Bisous en retour (et j'espère que le moral post-pancakes va mieux)

      • Oui le moral va mieux, merci Sophie Davant, merci les pancakes, et merci les copines de blog !!!
        Tu m’as bien cerné… les références 90’s je kiffe à mort.
        Je fais attention sur la blogo de ne pas utiliser des expressions ou images qui ne font rire que moi.
        Te connaître a été une vraie délivrance à ce niveau là.
        Je vais pouvoir enfin évoquer Dylan qui roule une pelle à Brenda sur fond de Loosing my religion de REM (un pure moment de bonheur, l’érotisme pré-ado à son paroxysme), je sais qu’au moins une personne comprendra !!!

      • Alors on m’a traitée de BEAUCOUP de choses dans ma vie mais jamais de « délivrance » (encore que si, peut être mes parents le jour ou Loulou m’a kidnappée) LOL quoi 🙂

        Non mais tu ne devrais pas songer un instant à t’auto-censurer crois-moi, tu nous priverais de purs moments de bonheur et de rigolade, alors que bordayl on en a foutument besoin. Be yourself (comme ils disent aux USA), on est toujours surpris de tomber sur des personnes qui sont sur la même longueur d’ondes…

        Pour la peine tu vas devoir insérer une référence 90´s dans tous tes billets postés un jeudi (me demande pas pourquoi les jeudi, c’est la règle et comme toutes les règles elle est con) de tous les mois en « bre » (2eme règle à la con).

        Bon sinon je suis contente de savoir que le moral est revenu… Ča fait toujours du bien de partager ses moments de blues… Et on est là pour ça, nous les vaillants soldats de la PMA.

        PS1 : c’est pas l’épisode où ils se cassent dans la porsche de Dylan et vont faire un tour au Peach Pit Après la Nuit ?
        PS2 : comment ça ils font ça dans tous les épisodes ?
        PS 3 : oh et le riff de guitare de l’intro, il était pas trop bien ? palala… palala… !

      • je place vite fait ma petite griffe avant de commenter « vraiment ». J’ai 4 boîtes de Gonal non entamées si tu veux. Recontacte-moi au besoin 😉

  3. Là tu m’as cloué !!! C’est tout à fait cet épisode.
    La Porsche était garée, vue panoramique sur L.A by night, pelotage intensif.
    Je crois même que Brenda avait encore sa petite fleur (qu’elle perdra au bal de promo). Si tu savais comme j’ai rêvé de vivre la même chose dans la vraie vie (et pis aussi faire une grosse fête autour d’une piscine) !!!

    J’en reviens pas ! Je suis fan de toi !

    ps. Défi relevé ! (pour les jeudi des mois en -bre).
    Je me charge de te trouver un défi à ta hauteur… il faut que je cogite

    • La « petite fleur perdue au bal de promo » c’est une métaphore, c’est ça ? 🙂

      Fan ?!… T’es mimi… Je te kiffe aussi 🙂

      Je vais guetter impatiemment le relevage de défi… et encore plus impatiemment des nouvelles de tes embryons… Je croise les doigts…

  4. Malheureusement, je suis pas du tout de ton coin ! Alors les gygys, connais pas. Par contre, je sais pas si tu peux faire la même chose que moi dans la mesure où toi c’est un don d’ovocyte et moi un don de sperme. Mais comme mon gygy répondait aux absents pour me suivre (la circulaire a dû le refroidir un peu aussi^^), c’est mon médecin traitant qui s’est chargé de me faire toutes les ordonnances, et ensuite j’avais plus qu’à faire les échographies et pds, que je faisais faxer à la clinique. Je sais pas du tout si tu peux procéder comme ça, en tout cas pour moi, ça a marché du tonnerre, c’est juste une question d’organisation.
    Gros bisous

    • Merci pour ta réponse, ta suggestion et ta proposition. Malheureusement le Gonal ne fait pas partie du protocole de ma clinique (donneuse ou receveuse).
      J’avais envisagé de solliciter mon généraliste, bien que j’en ai changé récemment suite à d’autres problèmes de santé et à l’incompétence du précédent, mais ce que je voudrais surtout c’est l’avis d’un spécialiste sur notre parcours, nos résultats de FIV DO, etc… donc un gynéco. Des bises à toi aussi.

      • D’accord, je comprends !
        C’est vrai que nous on avait l’avantage d’avoir notre professeure Belge pour nous donner le bilan et les consignes, c’était plus simple. Dans ce cas, je te souhaite vivement de trouver un gentil gygy 🙂
        Je t’ai proposé le Gonal, car c’est pareil que le puregon en fait, mais je suis sûre que d’autres pmettes pourront te dépanner en puregon si t’as besoin 😉

  5. Mon premier commentaire sur ton blogue! 🙂
    J’aime beaucoup ton humour et la manière dont tu racontes les choses.
    Bon courage dans tes démarches! J’espère bien lire bientôt tes aventures de future maman! 🙂

  6. Je découvre ton blog! Si ton message est toujours d’actualité, veux tu que je pose la question à mon gynéco (spécialiste de l’infertilité à Paris) demain? Il m’a déjà conseillée deux personnes pour des amies (une en Alsace et une à Bruxelles) et elles ont été toutes les deux très satisfaites

    • Bienvenue Miss 🙂

      Je vois ton comm un peu tard, mais oui je veux bien que tu poses la question à ton gyneco parce que je repars en quête d’un gygy pour me suivre… Merci beaucoup pour ta proposition.

    • Bonjour,
      Je suis en Alsace et je cherche un gynécologue compréhensif pour me faire les ordonnances pour une fiv en Espagne et me suivre aussi… Merci beaucoup de votre aide si vous lisez ce message…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s