Gygys, brybrys, fofos et zozos

20131030-173421.jpg

Qui a dit qu’on ne conservait aucune intimité en PMA ? et a fortiori sur les internets dédiés à cela ?

Pas moi.

La preuve : ceci n’est pas un cliché de mon endomètre, ce jour flashé à 8mm, tout beau tout prêt à accueillir le produit de notre moisson catalane (t’as intérêt à avoir fait Métaphore 1ere langue pendant tes années lycées pour suivre).

(Je vous épargne la capture d’écran de mon seul et unique follicule furtif et court vêtu – 11 mm -, produit généreusement par mon ovaire droit, sous les hourrah de mon médecin radiologue ; le gauche – d’ovaire – étant à la retraite depuis un certain temps déjà. Branleur.)

2 semaines avant la quille. Donc on ne respire plus, on sourit, on dit Cheese ! (ou Ouistiti Sex, ça marche aussi, si, si, essaie), tout ça jusqu’au transbahutage des embryons.

Alleluia.

Publicités

9 thoughts on “Gygys, brybrys, fofos et zozos

  1. Ton « Ouistiti Sex » me fait trop marrer (ça va bien me tenir 1/4 une vanne de ce niveau, parce qu’il faut réussir à la caser).
    Mais je ne te remercie pas parce que c’est difficile d’expliquer ce sourire con sur ma face alors que je suis au boulot ! (je suis une branleuse, comme ton ovaire gauche).
    De mon côté je me suis lancée le défi de placer « oh mazette » prochainement…

    Sinon, il est prévu pour dans deux semaines ton TEC ?

    • Ouistiti Sex, ça remonte à mes années lycées (autant dire la préhistoire quoi), moi et mes cops ont été hilares à chaque fois qu’on se prenaient en photo 🙂

      J’ai toujours eu une tendresse particulière pour les branleurs (et qui ne s’est pas fait pécho au taf hilare – le mot du jour, hilare – devant son 17 pouces nous jette la première souris) 🙂

      PS : Mazette ?!!! Mazette est mon deuxième prénom (je sais, j’en ai beaucoup de 2eme prénoms)

      Bon et toi ton endo* ?

      (Ouais, un jour on se demandera des nouvelles de nos enfants, mais pour l’instant on se demande des nouvelles de nos endos #vismavieenPMA)

    • C’est pas un TEC, c’est une FIV DO (la 2) où on reprend tout depuis le début, donneuse/ponction et tout le tralala. Le TEV c’etait en juin et mon Robinson Crusoé d’embryon (seul rescapé de la FIV DO1) n’a pas résisté à la dévitrification le couillon.

      • Voui voui, j’avais pigé… en fait c’est le vocabulaire qui n’était pas adapté !
        Bon pour faire simple, je voulais te demander quand est-ce qu’on te remettait le petiot dans le tiroir !
        (parce qu’en deux semaines il a le temps de changer ton endomètre !…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s