Cette maman-là (day 2)


Jour 2.

Le ciel est d’un azur immaculé. Sur les cartes météo, cela sera une belle journée.

Dans un peu plus d’une heure, 1er verdict. Une voix anonyme à quelques encablures de ma maison et ses palmiers m’annoncera façon télé-crochet si on continue l’aventure ou bien si on se refait le point demain, après-demain, ou encore, version la moins sympa, si tout s’arrête là, pour cette fois.

J’ai un mental de boxeur, héritage génétique. Je remonterai sur le ring. On ne m’aura pas comme ça. Mon corps et mon esprit finiront par trouver un terrain d’entente, négocieront un pacte avec mes ovaires facétieuses.

J’explorerai aussi avec celui qui dort près de moi d’autres pistes, puisqu’il en existe.

Et un jour on sera au moins trois, là, sous nos palmiers plein les cieux et nos croisées d’hortensias.

J3. Un marqueur de vie au nom de vente privée de magasin huppé, une lettre, un chiffre, et la magie (espérée) de la biologie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s